Faq pédagogique

Le fonctionnement des leçons

Combien y’a-t-il de leçons dans JPJ? JPJ compte 20 leçons, chacune développant un degré supplémentaire dans l’apprentissage du japonais. Un texte vous indique à chaque leçon les points essentiels qui vont être appris et ce dont vous serez capable une fois que vous l’aurez assimilée.

Comment accéder à chaque leçon? Il faut valider une leçon pour accéder à la suivante. Regardez la vidéo en début de leçon, faites les exercices, lisez les points de grammaire, mémorisez la liste de vocabulaire, ainsi que les entraînements aux kanji et aux kana. Suite à ces exercices, vous pourrez faire un test de validation qui vous permettra de jauger votre niveau et de passer à la leçon suivante.

Quels sont les critères requis pour réussir le test de validation à la fin de chaque leçon? Le test de validation comporte vingt questions (attention, les questions apparaissent de manière aléatoire, ce ne sont pas toujours les mêmes, si vous recommencez le test, d’autres questions s’afficheront). Ces questions reprennent les points vus dans la leçon et sont divisées par thématique: vocabulaire, grammaire, apprentissage des kana, des kanji, lecture etc. Il faut avoir validé 90% de bonnes réponses (soit obtenir la note totale de 18/20) pour réussir le test et débloquer la leçon suivante.

Dois-je regarder la vidéo en début de chaque leçon? Pour intégrer le contenu de chaque leçon, il est indispensable de visionner la vidéo au début. En effet, celle-ci présente sous forme de dialogue les points essentiels de grammaire et de vocabulaire qui vont être abordés dans la leçon. Il est même conseillé de la visionner plusieurs fois. Les sous-titres sont intégrés à la vidéo pour une meilleure compréhension.

Quels sont les types d’exercices qui sont proposés dans chaque leçon?

Aurais-je des indications grammaticale pour m’aider à faire les exercices? Chaque exercice comporte une consigne expliquant le nouveau point de grammaire qui va y être abordé. Avant de faire l’exercice, une fenêtre pop-up s’ouvrira pour afficher la consigne et vous pourrez indiquer si vous l’avez comprise. Une fois comprise, vous pourrez commencer l’exercice. Les points de vocabulaire sont par ailleurs regroupés en fin de leçon dans l’onglet « grammaire » que vous pourrez consulter à n’importe quel moment.

Puis-je refaire les exercices? Oui! Vous pouvez les refaire autant de fois que vous le jugerez nécessaire pour assimiler les points abordés. Si vous estimez que le contenu d’un exercice est parfaitement compris, vous pourrez valider l’exercice, ou bien le refaire si vous n’êtes pas encore sûr de vous.

Comment vais-je apprendre les kana? A chaque fin de leçon, vous serez amené à vous entraîné à la lecture de nouveaux kana. L’apprentissage et progressif et à la fin des vingt leçons, vous saurez lire et écrire les hiragana et les katakana.

Règles générales sur la lecture du japonais

Les textes écrits en kana sont-il également traduits en alphabet latin pour aider à la lecture? Jusqu’à la leçon 13, les rômaji (lettres latines de notre alphabet) sont spécifiées pour aider à la lecture des kana. Après cette leçon, et pour des raisons pédagogiques, ces lettres sont retirées afin de ne garder que les kana et vous permettre de prendre progressivement confiance en vous dans votre apprentissage du syllabaire japonais pour arriver à un niveau intermédiaire.

J’ai entendu dire que chaque kanji (caractère chinois) comprenait plusieurs prononciations en japonais. Est-ce vrai? En effet, chaque kanji comporte plusieurs lectures selon la manière dont il est combiné avec un autre kanji. Mais de manière générale, un kanji comporte deux sortes de lectures principales: la lecture proprement japonaise (aussi appelée lecture « kun ») qui se lit en général quand le kanji est seul et n’est pas combiné avec un autre caractère, et la lecture dite chinoise (ou lecture « on ») qui se prononce souvent quand le kanji est associé à un autre kanji pour former un mot. Ces deux lectures sont bien sûr indiquées dans les points sur les nouveaux kanji que vous apprenez à chaque